Maupassant – Au bord du lit

Maupassant-Au bord du lit

Maupassant – Au bord du lit est une comédie adaptée à partir des nouvelles de Guy de Maupassant.

Représentations

  • Théâtre L’Archipel – Paris – A l’AFFICHE
  • Dammarie-Les-Lys - février 2017
  • Saint-Quentin-Fallavier - février 2017
  • Salut L’Artiste – Futuroscope – Poitiers - janvier 2017
  • Théâtre de Gleizé – Gleizé - Décembre 2016
  • Festival OFF d’Avignon Théâtre PIXEL - Avignon - Du 7 au 30 juillet 2016
  • Théâtre Poche Graslin - Nantes - mars 2016
  • L’Azile – La Rochelle - février 2016
  • Festival OFF d’Avignon - Théâtre Pixel – AvignonDu 4 au 25 juillet 2015
  • Mairie du XVème Arr. de Paris - 8 mars 2014 (journée des droits des femmes)
  • Salle des fêtes de Montmorency - décembre 2009
  • Théâtre du Coteau - Le Plessis-Robinsson - décembre 2009
  • Théâtre des Quinconces - Vals les Bains - juillet 2006
  • Atelier Théâtre Frédéric Jacquot – Paris - Saison 2006/2007

Distribution

  • De Guy de MAUPASSANT
  • Mise en scène et Adaptation Frédéric JACQUOT assisté de Lina VEYRENC
  • Avec: Élisa BIRSEL – Lina VEYRENC – Erick VAYN ou Frédéric JACQUOT

Cinq femmes au boudoir croquées avec tendresse et malice par un Guy de Maupassant drôle et méconnu.

LE SIGNE
Une jeune épouse repentante mais émoustillée confesse à sa meilleure amie sa toute première aventure extraconjugale.
LES CARESSES
L’acte amoureux indispensable preuve d’attachement pour l’homme aimant, redouté par la femme aimée, devient l’objet d’une enfiévrée correspondance entre les amoureux.
SAUVÉE
Trop tôt et mal mariée, une jeune femme n’a plus qu’une issue, le divorce. encore, faut-il que le « détestable » mari en porte l’entière responsabilité. Heureusement l’ingéniosité et la solidarité féminine peuvent tout.
MOTS D’AMOUR
Sois belle et tais-toi ! cette misogynie est bien horrible sans doute mais les mots d’amour de nos petits êtres aimés peuvent parfois devenir de véritables maux d’amour.
LE BORD DU LIT
Le mari volage adepte des amours tarifées, pris au piège par sa propre épouse qui se révèle être, pour lui, la plus tentante des cocottes.

Presse

theatroteque
Cinq portraits malicieux croqués dans un décor de boudoir par un Maupassant drôle et méconnu.
Maupassant-Au bord du lit est une présentation de cinq portraits de femmes, merveilleusement écrit par Guy de Maupassant, et adaptée par Frédéric Jacquot.
Le signe, les caresses, sauvée, mots d’amour et au bord du lit, nous racontent l’histoire de cinq femmes à la fois chipies, intrigantes, amoureuses, qui dans un décor de boudoir, nous confient leurs histoires de cœurs et de couples.
Un texte du grand Maupassant, superbement servi par trois excellents comédiens, qui pendant une heure (cela semble trop court), vont nous entrainer dans cette société du XIXe siècle, mais pourtant si moderne, avec tendresse, rire, humour. Une salle pleine, un public ravi, merci Monsieur de Maupassant pour vos écrits, et merci à ces trois comédiens qui se surpassent.
Un spectacle à ne pas rater.
Robert ABURBE


Vaucluse matin
Ah, Maupassant !
Comment ne pas résister à l’adapter au théâtre! « Au bord du lit » rassemble avec justesse cinq nouvelles où la parole donnée aux femmes nous prouve que Maupassant aura peut-être raté une belle carrière de dramaturge.

Cruelles et tendres à la fois, ces histoires de femmes pétillent. Elles confirment et démentent en même temps la réputation de misogyne de l’auteur. Tour à tour volages, trompées, nunuches, fourbes ou féministes avant l’heure, ces femmes sont de toutes les couleurs et toutes les humeurs. Portées à la scène par Leïla Tabaï et Lina Veyrenc, elles prennent une dimension intemporelle par les airs de jazz et les tenues grand soir qu’elles revêtent.

Quant à Frédéric Jacquot, qui a adapté et mis en scène, il est tout simplement excellent dans son interprétation des rôles masculins. « Au bord du lit » est un fort bon Maupassant, un spectacle qu’on reçoit comme un vent de fraîcheur.

10 juillet 2015
MAUPASSANT – AU BORD DU LIT
placeautheatre.com

Avignon 2015 – Théâtre Pixel Avignon

Après avoir vu l’excellent spectacle « Maupassant au bord du lit » au Théâtre Pixel à Avignon, mis en scène par Frédéric Jacquot, on ne peut être que sous le charme.

Au-delà de Maupassant et de son style éblouissant, quel bonheur de voir revivre cette galanterie perdue, vitrine de l’amour des femmes qui n’excluait pas pour leurs amants de les trouver bavardes, futiles, légères mais si indispensables ! Il semble que cette courtoisie si française, mélange de politesse et d’hommage soit de nos jours passée de mode. Notre époque est davantage brutale et pressée. Mis à part quelques amoureux impénitents, prend-on encore le temps des caresses ? Prend-on la peine – la joie – de faire la cour ? Ce comportement, il est vrai, semble au XXIème siècle désuet, voire ridicule. Les formules sont abruptes et les questions directes : Oui ou non ? Chez toi ou chez moi ? On traite d’une affaire dont la femme est la marchandise. Pas tous les hommes, évidemment mais avouez, mesdames, que la plupart du temps la conquête est aujourd’hui réduite à quelques mots plutôt brusques.
Alors que chez Maupassant… Quelles délices, quelles lenteurs, quel doux plaisir de plaire et de faire durer ce plaisir !…
Succédant à un monologue succulent, cinq saynètes composent ce spectacle. Plaisir des mots, de l’esprit, plaisir des mots d’esprit, tout est plaisir vous dis-je. Et le tout dans un paquet cadeau léger comme du champagne, une écriture au style précis et incisif. Un régal. Ce Maupassant-là est l’ancêtre de Sacha Guitry et de Jules Renard.
Ajoutons encore un plaisir, celui du jeu de deux actrices très fines et jolies femmes, ce qui peut être compatible : Lina Veyrenc, mutine et piquante et Leïla Tabaï, enjouée et naïve, auquel se joint le talent de l’acteur metteur en scène, Frédéric Jacquot. Ce coquin de comédien manie l’ironie et une distance subtile dans son amour charnel des femmes, toutes les femmes, même celles aux cervelles d’oiseau, sans jamais tomber dans une misogynie facile.
On finit en beauté sur un couple marié mais séparé dont l’époux pris d’un coup de « revenez-y » désire à nouveau l’épouse. Mais il a des maîtresses qui lui coûtent cher. La femme a fait les comptes. Pour satisfaire ses élans, plus de maîtresse et Il lui en coûtera cinq mille francs par mois. Pour la ravoir, le mari, trop aguiché, paiera.

Voilà un spectacle doux et fort comme une liqueur au parfum enivrant. A consommer, bien sûr, sans modération.
Gérard SAVOISIEN
placeautheatre.com


Froggy’s delight

MAUPASSANT-AU BORD DU LIT
Avignon 2015 – Théâtre Pixel Avignon
Textes de Guy de Maupassant, mis en scène par Frédéric Jacquot, interprétés par Leïla Tabaï, Lina Veyrenc et Frédéric Jacquot. Pour “Maupassant – Au bord du lit”, Frédéric Jacquot a réuni plusieurs nouvelles de Maupassant qu’il a adaptées pour la scène.
En guise d’amuse-gueule, un monologue savoureux (montage de plusieurs textes) qu’il nous dit avec gourmandise sert d’introduction à ce spectacle sur les femmes et l’amour. C’est fin, pétillant et déjà le ton est donné.
Les nouvelles choisies mettent en scène des couples ou des amies autour de situations cocasses : une femme mariée qui assiste à un étrange manège, une autre qui fera payer cher à son mari son infidélité… Une heure de plaisir exquis qu’il ne faut pas bouder.
Dans la plupart de ces scènes, se déploie la virtuosité de Guy de Maupassant et l’on admire la beauté de sa langue et la spiritualité de sa plume.
Le trio de comédiens : les sensuelles Lina Veyrenc (malicieuse à souhait) et Leïla Tabaï (pétillante) ainsi que Frédéric Jacquot (à l’aise dans tous les personnages) offre un moment charmant qui en dit long sur les mœurs de l’époque, où finalement les femmes ont le beau rôle et tirent les ficelles avec maestria.

Une heure de plaisir exquis qu’il ne faut pas bouder.
Nicolas Arnstam
www.froggydelight.com


Des femmes détachées
Attaché à sa liberté, Maupassant aimait trop les femmes pour sacrifier, au romantisme d’une relation exclusive, l’ivresse des aventures sans lendemain. Mais si l’homme était libertin, il n’était ni goujat ni hypocrite et exhortait avec sincérité ces dames à des vagabondages équivalents. Personnages extraits de ses nouvelles, les cinq femmes d’Au bord du lit ont justement le goût de l’évasion. Tantôt sacrées chipies, tantôt magistrales intrigantes, elles évoquent leurs secrets d’alcôves avec une irrésistible drôlerie. Un spectacle bien croustillant et plein d’énergie qui, dans le choix des portraits, éclaire le regard que portait l’écrivain sur les femmes.
Un décor de boudoir variant sensiblement à chaque portrait, des airs de jazz pour faire swinguer l’alternance des tempéraments : l’efficacité de la mise en scène tient à cette simplicité fluide et entraînante qui semble fredonner la gaîté de tableau en tableau. En cette fin de dix-neuvième siècle, dans les boudoirs de ces dames tels que Maupassant les décrit ici, l’air du temps est à l’allègement des mœurs, et il y a, dans les clins d’œil au siècle à venir (musique dansante et nuisettes ou robes de soirée au glamour bien moderne) une anticipation tout à fait alléchante.
Quant à nos cinq aventurières, elles sont amoureuses, séductrices, naïves ou vindicatives, mais toujours de bonne humeur et en excellente forme. Et par le biais jubilatoire des échanges ricanants avec les copines ou celui de la lecture des correspondances amoureuses, elles rendent compte des épisodes aventureux de leur vie affective. Sans trop s’emballer ou s’émouvoir de ses dérapages, ni se chagriner de ses déconvenues : on sent, définitivement, des femmes détachées. [.]
Exécutée par trois comédiens, cette valse de portraits féminins est un agréable moment de spectacle où l’on rit avec tendresse des audaces de ces jeunes femmes qui se détachent d’un romantisme poisseux. Et même si le regard est parfois moqueur ou lesté des attentes masculines de l’auteur, il envisage surtout avec bienveillance l’épanouissement du tempérament féminin.
La misogynie dont on taxe parfois Maupassant n’a donc ici rien de criant. D’autant que les deux comédiennes incarnent avec mesure et beaucoup de naturel les personnages de leur sexe : enjouées mais pas évaporées, séductrices sans être vamps, à la fois aventurières et raffinées, affichant une quiétude de vainqueur dans les moments de grande tension avec leur homme.

Le genre féminin est ici à l’honneur.

Agnès Jaulin
Journal du théâtre – theatreonline.com

L’avis du public

billetreduc

-Au bord du lit
Sublime, pièce jouée avec beaucoup d’entrain, les époques se succèdent, mais ces délicieuses histoires ne sont pas du tout déplacées au contraire, on s’y croirait et les acteurs sont tout à fait dans leurs rôles. Un vrai délice, les mots de Maupassant sont parfaitement respectés. À voir
-À voir absolument
Que de beaux mots bien dits et bien joués une bouffée de séduction j’irai voir la seconde avec les mêmes acteurs en soirée.
-Au bord du lit
Spectacle de très bonne qualité je le conseille vivement très bons comédiens le jeu des comédiens est excellent tout en finesse bonne mise en en scène j ai passé un très bon moment
-Maupassant très actuel
Des acteurs fantastiques, des sketchs qui montent en intensité, une petite salle très conviviale : tout ça donne envie de redécouvrir Maupassant d’urgence ! 
-Une soirée très sympathique
Un très bon moment, les comédiennes et le comédien jouent très bien et dégagent beaucoup d’énergie
-Excellent
J’ai adoré. la pièce est petite et le soir où j’y étais, on était que 7 dans la salle, mais c’est pourtant très bien. les 5 piecettes méconnues de Maupassant sont non seulement très bien écrites mais en + très bien jouées. la pièce mériterait une plus grande salle.
-Un délice
La salle est minuscule, les acteurs tous proches et l’émerveillement au rendez vous. Les trois acteurs ont une grande présence sur scène et nous font vraiment passer un moment très agréable et vivant. Un coup de chapeau tout particulier à la délicieuse Lina.
-Belle performance
Pas facile de jouer si près du public…. très bons comédiens, moi qui aime tant le Maupassant “érotique” je suis comblée à quand la mise en scène d’une de ses pièces coquines ????…..merci.
-A voir !
Superbe moment de théâtre. A ne pas manquer. Bravo aux acteurs.
-Délicieux !
Nous nous sommes régalé du début (accueil par le metteur en scène) au milieu (textes choisis avec délice et joués à merveille) à la fin (une demi heure de discussion avec la troupe alors que nous ne les connaissions pas). La salle est également à connaître (tout petit théâtre de 35 places aménagé avec goût). Un lieu, des personnes et une pièce à découvrir absolument. Il fait aider à ce que de tel endroit puisse continuer à faire du théâtre de qualité (nous étions que 11 dans la salle).Allez y vous n’en direz que du bien. 
-Délicieuses nouvelles
J’ai découvert ici un Maupassant méconnu qui propose des nouvelles piquantes et parfois coquines, parfois avec une pointe de misogynie mais toujours drôles. A se demander si Maupassant n’aurait pas inspiré Guitry…Belle interprétation également pour les 2 femmes notamment.
-Bon moment avec Maupassant
Un bon moment avant d’aller dîner. Spectacle simple, court (=60 min), joué dans une petite salle de 30 sièges. Le ton et l’atmosphère de Maupassant sont la, bien servis par deux actrices qui jouent sur le coté malicieux du texte.
-Un vrai bouquet d’acteurs
Très agréables petites scénettes abordées sur un ton léger et pétillant (surprenant et inhabituel pour du Maupassant !) Les actrices sont de petites merveilles ; belles comme tout, elles ont de petites tenues très sexy et soignées. L’interprète masculin est également excellent dans son rôle. Merci à tous les trois pour cette très bonne soirée ; nous vous souhaitons à tout le meilleur pour l’avenir ! 
-Sous le charme
Très joli spectacle, mené par un trio de comédiens convaincus et convaincants, pleins de charme. Finesse de l’esprit restitué de Maupassant, belles joutes verbales. Un moment très agréable.
-Excellent
J’ai redécouvert Maupassant. Ces jeunes femmes si espiègles m’ont fait passer une délicieuse soirée. Un vrai régal de découvrir ces nouvelles si joliment écrites et interprétées. Je vous le recommande vivement ; on ne peut pas être déçu !
-Délicieuses nouvelles
3 très bons comédiens pour de merveilleuses petites scénettes bien fraîches et drôles. A voir pour se distraire et découvrir parfois le côté précurseur de cet auteur ! Bravo et merci aux 2 très jolies comédiennes (mention pour Lina Veyrenc et ses très jolies expressions « coquines » et à Erick Vayn, parfait dans ses différents rôles)
-Drôle et agréable
Dans un théâtre de poche, 3 excellents comédiens (Leslie Boutboul – Lina Veyrenc – Erick Vayn), parfaitement distribués, défendant avec brio des textes superbement écrits quoique datés, et à cet égard, gentiment misogynes… Les 2 actrices sont jolies et épatantes… leur compagnon dans le genre pince sans rire et cuistre de haute lignée est parfait… bravo !
-Maupassant à voir et à découvrir…
Petites piécettes agréables. De beaux textes, une très belle interprétation des 2 comédiennes et du comédien. Les costumes sont super soignés. Un petit théâtre sympa, nous sommes vraiment très proches des acteurs. A découvrir, c’était une bonne soirée.
-A voir…
Nous avons passé une très bonne soirée en compagnie de ces 3 comédiens qui servent à merveille les nouvelles de Maupassant, leur donnant vie et leur insufflant un air de modernité incroyable. La mise en scène est sobre mais très efficace et malgré, j’imagine leur budget, les costumes sont super soignés et très en rapport avec les textes. Pour une fois, on n’a pas droit au vieux costard mal repassé et ressorti pour l’occasion. Je vous en conjure précipitez-vous « au bord du lit », ça fait un bien fou. Bravo encore aux comédiens, au metteur en scène et au théâtre (qui est très mignon).
-Piécettes de Maupassant à découvrir…
Voici 5 petites piécettes de Maupassant à découvrir. Les beaux textes, la mise en scène et le jeu des comédiens sont amusants. Belle interprétation (les aventures, les histoires, les rapports femmes/hommes). Les deux actrices sont « séduisantes et craquantes » en tenues légères. Nous avons passé un agréable moment dans cette petite salle conviviale… Quartier sympa, de quoi faire un petit restau après le théâtre pour bien finir la soirée….
-Très bien !!!
A voir !!!!! Très bon moment, des acteurs plus vrais que nature, du rire, des sourires, des questions et réponses sur l’amour encore d’actualités !!!!!!!!!!!
-Intéressant
J’ai beaucoup aimé la connivence sans cesse renouvelée de ces duos croisés. Un vrai sel dans les mots de Maupassant.
-Délicieusement sarcastique
Subtilement ironique, tendrement sexiste. De quoi nous faire sourire sur les rapports hommes femmes. On en sort de belle humeur.
-Une soirée au calme
Le caractère intimiste de la salle nous met rapidement dans l’atmosphère de l’événement théâtral ; je vous invite à découvrir ces petites scénettes de Guy de Maupassant.
-Surprise !
Le texte est frais, intemporel, drôle, il est servi par trois comédiens doués, vifs, justes, dans un théâtre aux dimensions « humaines » ! Moralité on se délecte à toucher du bout des doigts des comédiens nous faisant partager des sujets qui n’ont pas pris un faux plis !
-Nak
A voir absolument ; drôle et subtile!
-Allez-y
Une soirée délicieuse, drôle et malicieuse, au travers de laquelle j’ai redécouvert Guy de Maupassant. Des acteurs pleins de talents à tel point que je n’ai pas vu le temps passer.
-Un vrai bonheur
J’ai passé un moment délicieux avec ces jeunes comédiens. Un Maupassant que je ne connaissais pas plein de malice. Un vrai bonheur ! Allez-y !
-Un moment subtilement et tendrement ironique
Un moment subtilement et tendrement ironique. Maupassant peut être si ironiquement acide dans la description de ses contemporains, que ses croquis sont dessinés « en pointe sèche ». S’il garde toujours la distance, qui fait partie de son style, il est ici légèrement ironique avec un peu de malice. Les trois jeunes acteurs suivent ses croquis et le résultat est subtilement agréable. Un excellent moment de théâtre.
-Étonnant
J’ai réellement passé une superbe soirée, les mots de Maupassant joués par des acteurs surprenants, beaucoup de talent, très drôle…
-Merci !
J’ai passé une soirée délicieuse devant ce spectacle. L’humour et la finesse de ces duos sont fabuleux ! Pour le talent et la générosité des acteurs : bravo et merci…
-Bravo !
Nous avons été séduits par ces piécettes qui n’ont pas pris une ride, et par les jeunes acteurs. Une mention spéciale à Leslie Boutboul ! Bonne continuation !
-Au bord du lit
Très bon spectacle, à voir absolument!